[Test] PES 2010

PES tente de renouer avec le succès et débarque sur nos iPhones. Cliquez sur lire la suite pour en savoir plus.

Ce test a été rédigé par Abdhalla.

Pro Evolution Soccer : (7,99 €)

Après un échec cuisant sur nos consoles de salon, PES 2010 revient (un peu tard) sur nos iPhones/iTouch,  plein de promesses.

Mais est-il à la hauteur de nos attentes ?

Durée de vie : 3/5

PES propose différents modes de jeu à durée relative : compétition de l’UEFA, exhibition, ligue, coupe, entraînement et match rapide. Sa durée de vie dépend donc de votre appréciation du jeu, mais est semblable à n’importe quel jeu de football. On notera toutefois l’absence fâcheuse de multi-joueurs. Comme à son habitude, PES ne permet pas un grand choix d’équipes, les licences étant peu abondantes.

Graphismes : 4/5

Les graphismes sont sans doute le plus gros point fort du soft. On pourrait même dire de lui qu’il est le plus beau jeu de foot sur iPhone. Le rendu est plus qu’appréciable. Les animations sont parfaites, mais peu nombreuses, et les joueurs réagissent impeccablement. Les menus sont agréables et simples pour une navigation facile. Le plaisir est ainsi intégralement pour nos yeux.

Ambiance sonore : 35/5

La musique, bien choisie, est présente uniquement dans les menus. L’ambiance du stade est assez bonne, mais un commentateur manque à l’appel. L’aspect général du son est bon, mais sans plus.

Jouabilité : 15/5

Konami nous propose trois gameplay différents : un au pad et avec deux boutons, un avec pad et sans boutons, et un sans pad et sans boutons. Ce dernier permet de diriger les joueurs à l’accéléromètre et de faire des passes et des shoots en touchant l’écran (cette deuxième fonctionnalité est aussi présente dans le deuxième gameplay). Innovant, ce système fonctionne bien, mais ne palie pas au gros défaut du jeu : des lacunes dans le gameplay. En effet, il nous est impossible de faire des dribbles ou de changer de joueur, ce qui fausse tout le jeu. Le plaisir du jeu qui était apporté par un système de passes très bien foutus s’écroule en un instant. L’aspect tactique est quant à lui bien au rendez- vous, quoi que peut-être pas assez poussé.

Conclusion : 12/20

Le jeu était parti sur de bonnes bases, mais des lacunes dans le gameplay, la bande sonore et le multi tout entier le rendent pas terrible. On ne le retiendra pas comme celui qui aura fait renaître la série PES de ses cendres. Un Real Football ou un Fifa nous en donnera plus pour notre argent.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :