[Test] N.O.V.A.2 – Near Orbit Vanguard Alliance

Voici aujourd’hui le test de la suite de l’excellent N.O.V.A. , inspiré d’une célèbre franchise de Bungie, qui se présente comme l’ultime FPS de sciences-fiction et qui enmènera notre chère I-machine jusqu’aux limites de l’univers .

Cliquez sur lire la suite pour en savoir plus.

Cette article a été rédigé par algomor

N.O.V.A. 2 – Near Orbit Vanguard Alliance: (5,49 €)

Toujours plus beau, la série spatiale de Gameloft nous offre avec ce second opus un rendu encore plus magnifique avec toujours autant de variation entre les paysages ainsi que des cinématiques très réalistes et immersives.

Pour l’histoire quant à elle, elle se déroule six ans après les évènement du premier épisode. L’humanité est en pleine guerre civile entre les Orbitaux et l’Alliance Humains-Aliens. Depuis, Kal Wardin a quitté la N.O.V.A. et s’est réfugié sur la planète Scorpius. Hélas, même les endroits les plus paisibles ne sont pas à l’abris de la guerre.

Le Gameplay est resté dans le même genre tout en sachant que la position des touches sur votre écran peut être changée à votre guise. La campagne solo est divisée en douze séquences qui assurent une durée de vie plus que suffisante par rapport aux autres FPS. Vous pouvez également courir et même piloter un mécha durant une des séquences.Vous aurez à affronter une flopée d’ennemis allant du simple soldats jusqu’au puissant mécha. La dizaine d’arme nous propose un arsenal varié et adapté à chaque situation de combat. De plus, vous aurez accès à des pouvoirs spéciaux tels que la congélation. Les nombreuse cinématiques sont entraînantes et d’un réalisation poussée. Certains trouverons celles-ci un peu lassante vu leur omniprésence au début de la campagne solo.

Passons au mode multijoueur qui est très perfectible. En effet, malgré ces cinq modes de jeux, l’envie d’y passer du temps nous quitte vite surtout vu la puissance des lasers qui mettent hors concours toutes les autres armes. Malgré ce défaut, on s’amuse bien à cinq contre cinq sur les dix différentes maps qui offrent une multitude de paysage et de terrains.

Scénario/durée de vie : 4,5/5

Longue et bien réalisée, la campagne solo vous entraînera dans une histoire futuriste et classique. Le multijoueur quant à lui vous offrira du temps de jeu supplémentaire dont la qualité est perfectible malgré une base solide.

Graphismes : 5/5

Toujours aussi éblouissant, le jeu vous propose une qualité graphique très poussée par rapport aux autres jeux sur nos I-machine. Que ce soient pour les maps du multi ou celle de la campagne, Gameloft vous propose pour un prix déjà conséquent, un univers détaillé aux paysage variés et d’une qualité étonnante.

Ambiance sonore : 3,5/5

Avec des dialogues anglophones assez réussi ainsi qu’une bande son futuriste mais hélas peu immersive.

Jouabilité : 4,5/5

Identique  à celle du premieropus, la prise en main est simple et courte grâce à un système de commande peu complexe et modifiable à votre gré.

Conclusion: 17,5/20

Toujours aussi réussi, N.O.V.A.2 nous plonge dans un monde futuriste qui exploite de mieux en mieux notre I-machine. Avec une campagne solo longue et très divertissante et un mode multijoueur qui nous laisse sur notre faim, le second opus de la série inspirée de Halo nous séduit mais Gameloft devra faire mieux la prochaine fois s’ils veulent que leur FPS futuriste tienne le haut du pavé par rapport à la concurrence.

 

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :